ESSENCE

ESSENCE

// Ausia Jones, Crystal Pite, Aszure Barton

 

Dans le cadre de sa saison du 50e anniversaire, Ballet Jazz Montréal a préparé un programme triple comprenant We Can’t Forget What’s His Name d’Ausia Jones, présentement artiste de la compagnie, Ten Duets on a Theme of Rescue de Crystal Pite et Les Chambres des Jacques d’Aszure Barton. Ce programme d’anniversaire rend hommage aux racines de la compagnie mais sert également de tremplin à une nouvelle vision artistique – un équilibre entre son ADN et l’évolution de sa mission dans le prochain demi-siècle. 

Tout au long de son histoire, Ballets Jazz Montréal n’a pas eu peur d’explorer de nouvelles idées et de nouvelles façons de bouger. De plus, ses danseurs de haut niveau ont utilisé leurs personnalités distinctes pour donner vie au mouvement et aux histoires qui évoluent sur scène. C’est cette vulnérabilité intrépide et cette humanité qui ont permis à la compagnie de se rapprocher de son public, et au public de se reconnaître dans les artistes. Dans cette vérité, ce programme est symbolique et contient des voix qui sont capables de propulser Ballets Jazz Montréal dans le futur. 

La réponse instinctive de Mme Damiani aux œuvres d’Aszure Barton et de Crystal Pite était un indicateur que ces artistes – dont le talent a été cultivé par Ballets Jazz Montréal au début de leur carrière chorégraphique – sont les parfaites ambassadrices de la compagnie. Innovant, sensuel, humain, complexe – les œuvres de ces chorégraphes prolifiques, qui utilisent constamment leurs voix et leurs plateformes pour explorer et repousser leurs limites, fait également avancer le milieu. Ils lancent des défis. Ils vont au-delà. Ils refusent de se contenter de la sécurité. 

Afin de compléter ces deux voix artistiques établies, Damiani avait un fort désir de cultiver les talents émergents, à l’instar de la fondatrice Geneviève Salbaing. Ayant eu pour mentor William Forsythe, danseur et chorégraphe de renom, la voix chorégraphique d’Ausia Jones reflète sa génération – confiante, l’esprit vif, spontanée, informée. Son langage gestuel offre au public une autre perspective au cours de cette soirée – une perspective qui s’inspire de divers langages gestuels, du groove et du contrepoint. 

La compagnie montera sur scène au cours des 50 prochaines années en emportant avec elle ces voix distinctes – des voix vivantes, qui s’adaptent, écoutent, réagissent, innovent et évoluent. C’est l’ADN des Ballets Jazz Montréal et l’ESSENCE de ce programme.

Ballets Jazz Montréal remercie la Fondation Marjorie et Gerald Bronfman pour son soutien à cette production.

Artistes interprètes : Saskya Pauze-Begin & Andrew Mikhaiel
Photographe : Sasha Onyshchenko
Conception graphique : Tony Bougiouris

Artistes interprètes : Shanna Irwin & Yosmell Calderon Mejias
Photographe : Sasha Onyshchenko
Conception graphique : Tony Bougiouris

Artistes interprètes : Marcel Mejia
Photographe : Sasha Onyshchenko
Conception graphique : Tony Bougiouris

bjm